LES FACTEURS DE CROISSANCE (PRP)

Les injections PRP (platelet-rich plasma)

Les PRP sont des concentrés de plaquettes sanguines ; il s’agit d’un concentré de plasma avec une quantité plus importante de plaquettes.
On retrouve aussi des facteurs de croissance concentrés dans ce prélèvement.
Les plaquettes sanguines ou thrombocytes sont des cellules circulant dans le sang avec une durée de vie de 10 à 15 jours qui contiennent des composants indispensables pour l’hémostase. Elles se forment dans la moelle osseuse et ensuite elles sont versées dans le sang où elles ont un rôle actif dans la coagulation sanguine. Ces cellules contiennent aussi des facteurs de croissance, des composants actifs qui interviennent dans la guérison des tissus après un traumatisme. On peut en énumérer quelques uns : PDGF (platelet-derived growth factor) ou TGF (transforming growth factor) ou VEG (vascular growth factor) et FGF (fibroblast growth factor)…
Une prise de sang effectuée au patient. Le sang récolté est centrifugée. Il y a une séparation des composants du sang avec une couche supérieure ou se trouve le plasma, une couche inférieure avec les globules rouges et entre les deux il y a une couche intermédiaire où se concentrent les plaquettes avec les facteurs de croissance.
On prélève cette couche intermédiaire (un set spécial est nécessaire).
Les facteurs de croissance ont un effet bénéfique dans différentes pathologies surtout pour les tendinites, bursites mais aussi dans les chondropathies et les arthroses débutantes.
Le volume à injecter dépend de l’indication, d’habitude on injecte entre 3 et 6cc.
En conclusion le PRP est un plasma concentré avec des plaquettes et des facteurs de croissance avec un grand potentiel dans la guérison des lésions post-traumatiques.

Pourquoi faire ces injections en cas de tendinite ?

Lors d’une inflammation du tendon il y a aussi des petites lésions type rupture voir élongation des fibres de collagène du tendon dont la cicatrisation passe par une inflammation avec libération entre autre des facteurs qui produisent la douleur.
En injectant ce concentré de facteurs de croissance on obtient souvent la guérison de cette tendinite avec un produit naturel dépourvu d’effet secondaire.

Comment çà se passe ?

Un prélèvement sanguin d’environ 20-60cc est nécessaire, celui-ci est mis dans un tube en centrifugeuse et ensuite on collecte la couche concentrée qui contient les facteurs de croissance. Ce processus prend 15 minutes. Par la suite nous pouvons injecter entre 2 et 6cc au niveau d’une lésion, parfois une seule injection suffit sinon cette procédure doit être répétée 2-3 fois.

Indications :

Epicondylite du coude (tendinis elevor)
Fasciite plantaire ou aponévrosite au niveau du calcanéum
Tendinite du tendon d’Achille
Tendinite du tendon rotulien (jumper’s knee)
Bursite de la hanche
Tendinite de la hanche
Tendinite de la coiffe des rotateurs


Liens utiles

       
             
       
             
       
             
       
             
         

Organismes