Protocole de rééducation après réinsertion de la coiffe des rotateurs

Objectifs :

  • Prévenir l’enraidissement de l’épaule
  • Optimiser la cicatrisation de la réinsertion tendineuse.
  •  

    Phase 1 :
    J1-J3O : phase fragilité coiffe

  • Orthèse 24h /24
  • Massage décontractant des muscles péri- articulaires.
  • Mobilisation passive gléno-humérale dans le plan de l’omoplate en décubitus dorsal.
  • Mobilisation active pendulaire
  • Abaissement de la tête humérale.
  • Pas de travail d’abduction
  • Auto mobilisation à domicile 3x/jour

  • Phase 2 :
    J30-J45 : phase de fragilité relative de la coiffe

    Objectifs : stimuler la cicatrisation tendineuse et favoriser l’orientation adéquate du collagène à l’interface os-tendon. 

  • Sevrage de l’attelle (écharpe à porter la nuit)
  • Travail actif aidé abducteurs et excentrique très prudent.
  • Mobilisation active sans résistance avec blocage de la scapula thoracique.

  • Phase 3 :
    Après J45 : consolidation coiffe

  • Absence de contention.
  • Travail actif en progression mais sans soulever de charge.
  • Travail proprioceptif en chaîne fermée.
  • Récupération de la force musculaire dynamique
  •  

    A ce stade, la récupération de la mobilité active et passive doit être complète.

    Un programme d’auto rééducation à domicile peut être initié.

    Les activités quotidiennes :

  • Conduire : 6 semaines
  • Natation : brasse 6 semaines, Crawl 3 mois
  • Activité professionnelle : 2 mois pour travail bureau, 3 mois pour travail manuel
  •  

    Liens utiles

         
               
         
               
         
               
         
               
           

    Organismes