PROTOCOLE DE REVALIDATION APRES LA RECONSTRUCTION DU LCA

Principes généraux :

- La revalidation après la reconstruction du LCA est adaptée en fonction du type de greffe utilisée pour la reconstruction

- La préparation au pré-opératoire a aussi son importance car un genou bien préparé avant l’intervention est obligatoire pour obtenir un bon résultat après l’intervention chirurgicale.

- Lorsque nous utilisons une reconstruction avec un tendon rotulien (Kenneth Jones) il en résulte un déficit des extenseurs entre 60 et 95° à une vélocité concentrique basse, tandis que lorsque que l’on utilise une reconstruction avec une greffe d’ischio-jambiers il y a un déficit des fléchisseurs excentriques à haut vélocité toujours entre 60 et 95°. Le renforcement musculaire doit tenir compte de ces différences  afin de corriger les déficits spécifiques.

- Pendant des décennies les exercices à chaîne ouverte ont été bannis au profit des exercices à chaine fermée. Il a été démontré que ces exercices ne sont pas responsables d’une si grande translation tibiale antérieure, et qu’il n’y a pas de grande différence en fait entre les exercices en chaîne fermée et chaîne ouverte. Ceci dit on peut permettre les exercices en chaîne ouverte avec une certaine restriction en complément aux exercices classiques en chaîne fermée.

- Le type d’exercice que le patient doit effectuer à la maison doit être bien réfléchi. Le rééducateur ne doit pas demander au patient de travailler un groupe musculaire si celui-ci n’a pas été travaillé auparavant lors des réunions de kinésithérapie.

- Le kinésithérapeute doit toujours évaluer la qualité des exercices en salle de rééducation avant d’autoriser que les patients puissent effectuer eux mêmes les  exercices à la maison.

- Des précautions supplémentaires devront être prises lorsque nous avons utilisé des greffes des ischio-jambiers, car pendant six semaines il faut épargner ces muscles et la tonification de ceux-ci doivent démarrer seulement après (pour leur permettre une guérison après le prélèvement tendineux).

- La proprioception doit démarrer rapidement après l’intervention chirurgicale ; elle peut continuer pendant un an.

- Le retour au sport doit être envisagé après 6-9 mois après la reconstruction du LCA.

 

 

Liens utiles

       
             
       
             
       
             
       
             
         

Organismes