Appointment

Shoulder & Knee Surgery

Chirurgien Orthopedique a Bruxelles

Appointment

Shoulder & Knee Surgery

Chirurgien Orthopedique a Bruxelles

Shoulder & Knee Surgery

Chirurgien Orthopedique a Bruxelles

Douleurs a l’épaule et le diabete: un lien?

Des études ont démontré un taux de prévalence plus élevé (27,5%) des atteintes de l’épaule ( épaule gelée et tendinites de la coiffe) chez les patients diabétiques par rapport au taux de 5,0% chez les patients non diabétiques(1).

L’épaule gelée est caractérisée par une douleur progressive, une raideur, une amplitude de mouvement active et passive limitée, en particulier en rotation externe et une douleur nocturne.

Les modes de prise en charge actuels incluent l’utilisation d’analgésiques, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou le paracétamol et / ou l’injection intra-articulaire de stéroïdes. L’encouragement de l’activité est également crucial. Une fois que les symptômes de la douleur et de l’inflammation ont diminué, des étirements en douceur et des exercices qui améliorent l’amplitude des mouvements devraient être encouragés. Des interventions chirurgicales sont  envisagées avec  une libération capsulaire sous guidage arthroscopique (2).

Les tendons de la coiffe  peuvent se déchirer ou devenir enflammés avec des dépôts de calcium à l’intérieur des tendons. Les symptômes peuvent varier selon ce qui s’est passe, mais la plupart des personnes souffrant de problèmes de coiffe des rotateurs ont des douleurs et des raideurs à l’épaule, parfois avec l’impression que quelque chose « bloque » le bras quand il est levé au-dessus des épaules.

Les déchirures de la coiffe des rotateurs sont la cause la plus fréquente d’incapacité de l’épaule chez les personnes de plus de 50 ans, et une intervention chirurgicale est habituellement nécessaire pour rétablir la continuité. Cependant, chez les patients subissant une chirurgie de réparation de la coiffe des rotateurs, les diabétiques avaient des résultats fonctionnels plus pauvres que ceux sans diabète; le diabète est un facteur de risque pour les ruptures de la coiffe des rotateurs (3)

Etant donné que le diabète a une influence négative dans l’évolution après les réparations de la coiffe , cette réparation doit être effectué rapidement après le diagnostique de rupture afin d’éviter une retraction du tendon et une dégénérescence graisseuse qui peuvent diminuer les bons résultats d’une réparation arthroscopique.

  1. Thomas SJ, McDougall C, Brown ID, et al Prevalence of symptoms and signs of shoulder problems in people with diabetes mellitus. J Shoulder Elbow Surg 2007; 16: 748–751.
  2. Cherng Lan Hsu and Wayne H-H Sheu, Diabetes and shoulder disease,J Diabetes Investig. 2016 Sep; 7(5): 649–651.
  3. Shih-Wei Huang et al, Diabetes mellitus increases the risk of rotator cuff tear repair surgery: A population-based cohort study, Journal of diabetes and its complications vol 30/8, dec 2016
2018 - DuncaSKS. All Rights Reserved.